Actualités ligne Perpignan-Villefranche de Conflent

Des nouvelles récentes et concrètes… enfin !

Tableau z2 sur le pont en arches a vinca vue de profil face a la montagne au soleil levant

En cette période confinée une réunion visioconférence s’est tenue le vendredi 24 avril 2020 entre Jean-Luc Gibelin Vice-président de la Région Occitanie aux transports et mobilités, ses équipes, l’association des victimes de l’accident de Millas “A la mémoire de nos anges” ainsi qu’Enric Balaguer Président du collectif d’usagers “Train en Têt”. Au cours de ces échanges il a été décidé qu’une nouvelle étude de ligne se fera pour les conducteurs de train, début mai compte-tenu du fait qu’aucun service n’ait été assuré depuis deux ans sur la ligne. Il y a réelle nécessité qu’ils soient à nouveau “formés” aux limitations de vitesse, signalisation, réactions à entreprendre etc… Ces marches d’essais en présence de cadres Traction vont aussi permettre de vérifier la ténacité des installations ferroviaires : Voies, passages à niveau et signaux.

Les circulations voyageurs reprendront le jeudi 21 mai 2020, avec 6 allers-retours quotidiens et passeront à 8 à partir du lundi 25 mai 2020, entre Perpignan et Ille-sur-Têt pendant quelque temps à cause de la voie affaissée toujours non réparée à Ria. Les autocars de substitution assureront la correspondance entre Ille-sur-Têt et Villefranche de Conflent. Les horaires seront ceux qui furent proposés en Mars dernier, en concertation avec les associations des familles de victimes et l’association de parents d’élèves du collège Christian Bourquin. Réunions auxquelles Train en Têt n’était point présente, regretable selon le Président et ses membres que la région ne concerte pas les usagers. A ce jour nous n’avons pas encore connaissance des horaires de Bus entre Villefranche de Conflent et Ille, les compagnies d’autocars connaissent les difficultés de disponibilités du personnel à cause de la pandémie du coronavirus ! Une situation qui nous impose à tous de rester très prudents, notamment dans nos transports. Néanmoins nous connaissons les nouveaux horaires du train.

Une Locomotive électrique BB 8600 en tête d'une rame de Banlieue, stationnant en gare d'Ille sur Têt (nouveau terminus temporaire) en Août 2005.

Bb 8603 fret en tete d une rame rrr bleue vue de face a l arret en gare d ille sur tet

Une attente prolongée pour la réouverture intégrale de la ligne...

Les études concernant le glissement de terrain sur le talus de Ria légèrement au dessus de la voie, ont été réalisées en toute normalité par les cheminots SNCF de l’infrastructure. Les résultats et la prévision de délai concernant les travaux seront communiqués fin mai prochain... Concernant la possibilité de prolonger la circulation ferroviaire jusqu’à Prades la demande a été faite par la région auprès de la SNCF, elle demande une modification de l’infrastructure selon ses dires. Les dirigeants SNCF ne semblent pas convaincus évoquant de nombreux prétextes. Cependant nous attendons du concret rapide au niveau de l'autorité organisatrice pour les TER : la région que du côté de l'exploitant : SNCF. Rappelons que le système d’exploitation de la ligne fonctionne de deux façons : En BAPR : Block automatique à permissivité restreinte entre Perpignan et Ille, géré automatiquement via un système informatique. Or c’est du BM : Block Manuel d’Ille à Villefranche, nécessitant l’intervention régulière des agents circulation par dépêches et manoeuvres manuelles de chacun des signaux dans les cantons sur cette section de voie. Système ancestral étant toujours performant sur notre ligne malgré ses contraintes, permettant de réguler la circulation sur une certaine durée entre Ille et Prades. Malheureusement le train ne desservira pas la sous-préfecture demain... Précisons également que l'alimentation électrique par caténaire ne comporte qu'un seul sectionneur entre Ille sur Têt et Villefranche, ainsi lors d'une manipulation effectué par les cheminots c'est l'ensemble de cette portion de voie qui n'est plus alimenté. En ajouter un à Prades serait l'idéal pour favoriser les sillons sur cet axe-là. L’on peut espérer une solution avant la rentrée scolaire de septembre 2020. La mobilisation persiste, les usagers sont partiellement déçus et satisfaits. Parallèlement les travaux sur la ligne du Train Jaune se termineront fin juin. Le Canari n’assure aucun service actuellement plus d’infos ici.

Bandeau sauver tj web retour 1

Date de dernière mise à jour : 04/05/2020